Aujourd’hui fine fleur du Roussillon, l’éclosion du Chateau Planeres n’a pu s’accomplir que grâce au labeur des différentes générations.

L’élégance racée de nos vins est le fruit de l’engagement familial des Jaubert-Noury.  Comme nos aïeux nous avons conscience qu’être paysan c’est d’abord une profession utile mais surtout un art de vivre en harmonie avec la nature, c’est d’exploiter un vignoble mais avant tout de transmettre un patrimoine viticole et un savoir-faire ancestral.

Chez nous, le vignoble en quelque sorte est toujours resté le bout de chou, le diablotin du clan : on le chérie au quotidien, le surveille particulièrement au changement de saisons, le bichonne toute l’année.
En bon catalan, il se montre parfois capricieux, mais sans le contraindre nous usons de patience pour qu’il cultive son caractère bien trempé, c’est à dire la typicité méditerranéenne de son terroir.

  • La 1e génération a planté les gobelets centenaires
  • La 2e a délimité le terroir de Planères
  • La 3e a crée L’AOC Côtes du Roussillon
  • La 4e batit le cru des Aspres

Selon la devise Catalane Sempre endavant mai morirem
(« Toujours de l’avant, jamais nous ne mourrons ») :

Durant les épisodes épineux de l’histoire viticole du Roussillon, telle la vigne qui endure pour donner le meilleur d’elle même, les Jaubert-Noury ont sans répits su relever tous les défis :
Dès les années 60, Les vignerons du Roussillon vivaient des vins doux naturels, Francis Jaubert avant-gardiste entreprit de produire des vins secs de qualité
Dès 1967, Francis JAUBERT prend la présidence des vignerons des  » Côtes du Roussillon  » et relève le défi de la qualité.
En 1977 sa politique amène la consécration des vins du Roussillon en Appellation d’Origine Contrôlée et 4 ans plus tard, l’I.N.A.O. reconnaît sa compétence en l’intégrant au Comité National.
Dans les années 70, en pleine révolution verte, bon nombre de vignerons du Midi gagnaient leur vie en faisant grimper les volumes, Francis Jaubert s’astreignit à créer la première appellation d’origine Vin Sec Côtes du Roussillon en imposant des rendements très maitrisés, garants de qualité.
Pas si loin en arrière, les sirènes de vins de marques (cépages standardisés) ont séduit le vignoble méridional; Gilles Jaubert lui au contraire crut au terroir en contribuant à la création du Cru Les Aspres, dernière hiérarchisation supérieure du Roussillon reconnue sur sa première récolte en 2003.
Aujourd’hui le monde entier s’amourache de la dive bouteille et des précieux flacons français; le château Planeres entend relever le défi de la mondialisation en révélant le potentiel de son terroir d’exception.

Partager